Le régime roumain de sécurité sociale

Le 2011/11/28 à 09:07
Actu-cci

En Roumanie, le régime des assurances sociales concerne toutes les personnes exerçant une activité professionnelle salariée ou non salariée et couvre contre les risques habituels.


Le régime roumain de sécurité sociale couvre la vieillesse, la maladie-maternité (prestations en espèces), les accidents du travail, l’invalidité, le décès. À côté des assurances sociales ou de l’assurance santé, il existe une assurance chômage qui couvre toutes les personnes exerçant une activité salariée et se trouvant en situation de chômage involontaire. Les soins de santé sont financés par les cotisations versées par les employeurs, les salariés, les travailleurs indépendants et les chômeurs. En revanche, les prestations familiales sont financées sur le budget de l’État, à l’exception de la prime de naissance qui est financée sur les budgets locaux.

 

Maladie-Maternité

Les soins, comme l’hospitalisation et les soins de maternité, sont dispensés gratuitement à l’ensemble de la population dans le cadre d’un régime universel. Bénéficient des prestations l’assuré et les membres de sa famille à charge qui ne disposent pas de revenus. Il convient de s’inscrire auprès d’un médecin traitant choisi librement avec la possibilité d’en changer au bout de 6 mois. Le spécialiste est consulté sur prescription du médecin traitant. Il existe trois listes de médicaments déterminées par le montant de la prise en charge (100 %, 90 % et 50 %). En cas de maternité, les indemnités journalières sont servies sous condition de stage : l’assurée doit avoir accompli au moins un mois de travail continu pendant les 12 mois précédents et avoir accouché dans les 9 mois suivant la cessation de versement des cotisations. Elles s’élèvent à 85 % du salaire de référence des 6 derniers mois.

 

Prestations familiales

Les prestations familiales ne sont pas liées à une condition d’activité, elles sont versées sous condition de résidence des parents et des enfants en Roumanie. L’allocation d’État pour enfant est versée à partir du premier enfant ; son montant varie en fonction de l’âge et de l’état de santé de l’enfant ; elle est versée jusqu’à l’âge de 18 ans ou jusqu’à la fin des études au lycée.

 

Chômage

Peuvent bénéficier de prestations de chômage les personnes en chômage involontaire aptes au travail, mais ne trouvant pas d’emploi disponible conforme à leur formation et justifiant d’une durée de versement de cotisations de 6 mois minimum. L’indemnité de chômage est calculée sur les 12 derniers mois d’assurance durant une période de 2 ans. Il y a un délai de carence de 30 jours minimum avant de percevoir une indemnisation de chômage. Le montant de l’indemnisation est de 75 % du salaire minimum national pour une durée de versement de cotisations d’au moins 1 an. Le montant de la prestation est augmenté en fonction de la durée de cotisations préalables. La période pendant laquelle l’allocation est versée dépend de la durée de cotisation. L’allocation est versée pendant une période maximale de 12 mois pour 10 ans d’activité, durant 9 mois pour une période allant de 5 à 10 ans d’activité et durant 6 mois pour 1 à 5 ans d’activité.

Dossiers

Business Class
Paris
Julien Mirabel, trader en paris sportifs vient de publier en mai dernier "L’indispensable des paris sportifs". Ce jeu...

Voir tous nos articles business class

Vidéos
Le 2014/09/29 à 09:17
Le 2014/09/29 à 09:13
Le 2014/09/11 à 12:36
Le 2014/09/04 à 14:40
Le 2014/09/04 à 14:38
Le 2014/09/04 à 14:36

Voir toutes nos videos

Dossiers
Conseil_accompagnement
Assurances
« Le prophète s'assure de l'événement avant de le prédire. » Horace Walpole
Rz_trans009
Transport
"L'imagination est la meilleure compagnie de transport au monde." Roger Fournier.
Rz_83
La révolution numérique
Elle est en marche. Elle chamboule tout, accélère notamment les échanges commerciaux, facilite certaines relations et change profondément les mécan...

Voir tous nos dossiers